Sans option afin de permettre son évacuation en toute sécurité, les autorités norvégiennes ont euthanasié le morse Freya.

Après la mort par euthanasie du beluga égaré dans la Seine, c’est est un autre animal marin qui a perdu la vie, cette fois en Norvège.

Freya, une jeune morse avait trouvé refuge sur plusieurs bateaux norvégiens afin d’y faire la sieste. Signalée depuis le 17 juillet dans le fjord d’Oslo, la femelle était l’attraction des passants et curieux.

Selon Frank Bakke-Jensen, le responsable de la Direction norvégienne de la pêche dans un communiqué ces attroupements autour de Freya devenaient dangereux pour les habitants et l’animal : « La décision d’euthanasier le morse a été prise sur la base d’une évaluation globale de la menace persistante pour la sécurité humaine ».

Des groupes d’associations et d’écologistes ont fait part de leur colère et de leur désapprobation après la mort provoquée du morse. « C’est infiniment triste qu’ils aient choisi d’euthanasier un si bel animal simplement parce que nous ne nous sommes pas bien comportés avec lui », regrette le biologiste Rune Aae, interrogé par le média local NTB, en faisant référence à la popularité de l’animal auprès des Osloviens.

Photo à la une : Crédit : Thor Erik Shrøder

Publié dans : NEWS