Imaginé Pierre Oréfice et François Delaroziere en 2002 (un projet qui date de 20 ans), l’Arbre aux Hérons est un projet fou qui verra peut-être le jour en 2027. Ce “plus grand arbre urbain au monde”, abritant un bestiaire mécanique sera placé au jardin extraordinaire en bord de Loire, dans l’ancienne carrière Misery du Bas-Chantenay.

Un projet fou !

L’Arbre aux hérons mesurera 35 mètres de hauteur et 50 mètres de diamètre. Au cœur de l’arbre, un héron géant (initialement deux) embarquera des passagers pour leur offrir des vols circulaires. Ainsi ces vols seront accompagnés de stop sur des branches qui auront des airs de terrasses suspendues ! L’Arbre aux Hérons abritera aussi un bestiaire mécanique animé et composé d’une trentaine de créatures.

Pierre Oréfice, le directeur des Machines de l’île à Nantes, avait annoncé mercredi 10 mars 2021 sur France Inter la fin des études préalables à la construction de l’Arbre aux hérons. Effectivement, il attendait alors le “go” de la maire pour dévoiler les chiffres. “Il y aura une officialisation très bientôt de Johanna Rolland. Toutes les études sont terminées.”


En conférence de presse, annonce est faite d’une augmentation de 40% du cout. En effet, l’Arbre aux Hérons, est dorénavant évalué à près de 52,4 millions d’euros au lieu de 35 millions. Il sera financé par un tiers de fonds provenant de Nantes métropole, un tiers d’autres collectivités et un dernier tiers de mécènes privés. Lors de sa visite à Nantes fin février 2021, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que « l’Etat contribuera au financement du projet pour un montant de 1,70 million d’euros dès 2021, puis participera à son financement sur la période 2022-2026 ».

Le projet est il annulé ?

Face aux critiques du projet (coût jugé trop élevé, impact écologique, irrégularités dans le montage juridique et financier du projet soulevé par Anticor44)… Qu’elles viennent de son équipe, où lors de manifestations d’associations de riverains “Stop Arbre Aux Hérons”, la maire de Nantes, s’était pourtant engagée à ouvrir le sujet en conseil municipal de décembre 2021.

Extrait de l’intervention de l’adjointe Julie Laernoes, 2e adjointe de la maire de Nantes, déléguée aux Prospectives et résilience et vice-présidente de Nantes Métropole :

Malheureusement, nous sommes à l’aube de l’été 2022 et celui-ci n’a toujours pas été abordé. Aucune consultation auprès des nantais engagée… L’Arbre aux Hérons n’est plus à l’ordre du jour des conseils métropolitains, le temps de sécuriser avec l’Etat les conditions contractuelles et financières de sa conception.


On veut votre avis !

Et vous ? Quel est votre avis sur ce projet ? Selon vous, cet Arbre donnera t-il à Nantes une visibilité mondiale ? Renforcera t-il l’image d’une ville inventive ? Donnez nous votre avis !

Êtes vous pour ou contre le projet de L'Arbre aux hérons à Nantes ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Pour vous faire votre avis :
http://arbreauxherons.fr
Etudes-arbre-aux-herons
Soutiens-arbre-aux-herons
Francois-delaroziere-repond-a-l-association-anticor
L’Arbre aux Hérons électrise les débats
Larbre-aux-herons-pousse-les-verts-toussent
Vote-decisif-commande-arbre-herons-encore-repousse
Stop-arbre-aux-herons-lance-une-petition-en-ligne
Pourquoi-le-vote-sur-l-arbre-aux-herons-est-il-encore-reporte

Publié dans : NEWS