Un bestiaire mécanique, un héron transportant des passagers au dessus d’un arbre géant

Inspiré des banians, avec des racines aériennes descendant jusqu’au sol, il mesure 35 mètres de hauteur et 55 mètres de diamètre. Sa masse totale est de 1 000 tonnes. Un grand portail formé dans l’écorce ouvre sur un escalier à double révolution situé à l’intérieur du tronc, qui distribue par paliers l’accès aux 17 branches. Celles-ci accueillent des jardins suspendus. « Micro-paysages » au milieu desquels peuvent se promener les visiteurs et dans lesquelles s’animent une trentaine d’animaux, le « bestiaire mécanique ». À la cime de l’Arbre, le Grand héron emmène les passagers pour un vol circulaire – et spectaculaire – à 45 mètres de hauteur.

Le financement

Le budget total après les études est de 52,4 M€. 8,6 M€ ont été dépensés entre études, assistance à maîtrise d’ouvrage, prototypes et animaux du bestiaire déjà réalisés. Restent ainsi 43,8 M€ à engager. La part la plus importante étant la conception et la réalisation de l’Arbre pour 39,6 M€. Quant au financement, c’est le principe des trois tiers, qui se détaillent comme suit :

1/3 financé par Nantes Métropole (17,5 M€ dont 6 M€ déjà engagés dans le mandat précédent et 11,5 M€ à financer).

1/3 par d’autres partenaires publics (17,5 M€ dont 11,7 M€ déjà confirmés : 1,7 M€ déjà actés par l’État avec un engagement à augmenter son soutien, 4 M€ de la Région PDL, 6 M€ du Département de Loire-Atlantique. Des aides européennes seront aussi sollicitées.

1/3 par des partenaires privés (17,5 M€ dont 6 M€ déjà collectés auprès d’entreprises, particuliers, collectifs…).

Maintenant que vous savez tout sur ce projet, voici pourquoi nous le soutenons.

1 – Les retombées économiques

La Machine et la Métropole prévoient 500 000 entrées annuelles dans l’Arbre. Pour mémoire, 700 000 personnes visitent chaque année les Machines actuellement. 30 M€ de retombées économiques sont attendues chaque année pour le territoire.

@sortiesanantes 1er envol du héron de l’arbre aux hérons #Nantes #magique #pourtoi ♬ Interstellar (Main Theme) – Random Piano

2 – Les créations d’emplois

En termes d’emplois, 41 CDI et 22 saisonniers pourront travailler pour l’Arbre aux hérons. Sot un total de 156 CDI et 70 contrats saisonniers pour l’ensemble des Machines.

3 – La renaissance d’un quartier tourné vers la Loire

L’Arbre aux hérons est imaginé au cœur de la carrière Miséry, site emblématique abritant le Jardin extraordinaire. Il est surplombé par la promenade des 7 belvédères, offrant des points de vue privilégiés sur le site et la Loire. À une échelle plus large, c’est l’un des principaux projets urbains de la nouvelle centralité métropolitaine. Une centralité tournée vers la Loire avec Pirmil-les Isles à Rezé, l’île de Nantes et le Bas-Chantenay.

4 – Le rayonnement international

Déjà quand on entend parler dans le monde entier de notre célèbre éléphant, au delà de la Compagnie La Machine, c’est toute une ville, toute une région dont le savoir-faire est mis en valeur. De la conception à la construction, ce sont en effet des dizaines de corps de métier, des compétences qui ont été mis à contribution. Alors imaginez quand l’Arbre aux hérons sera construit ! Vive donc le made in France, vive le made in Nantes !

@sortiesanantes Le caméléon géant !#machinesdelile #arbresauxherons #nantes #cameleon #machinesnantes #peches #naoned #nantescity #tiktoknantes #tiktokfrance ♬ son original – sortiesanantes

5 – L’ADN nantais

La création, l’imagination, le rêve sont ancrés dans l’identité de Nantes et sa région. Vous allez encore dire qu’on est chauvins alors prenons quelques exemples. Jules Verne connu mondialement, idem pour la famille Lefevre-Utile, les avancées médicales (1er cœur 100% artificiel à Nantes), et technologiques, ou encore le succès du Hellfest… A ce propos, qui aurait cru qu’un festival rock inconnu, au milieu de la campagne (aucune offense pour Clisson), puisse devenir ce qu’il est aujourd’hui ? L’événement rock mondial incontournable, où les plus grands noms sont venus jouer.

Ben Barbaud, créateur du Hellfest, soutient, L’Arbre Aux Hérons. Tout comme 85% d’entre vous ainsi que les nombreuses entreprises locales listées sur le site.

Êtes vous pour ou contre le projet de L'Arbre aux hérons à Nantes ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

En conclusion

On aurait certes préféré que cela aille plus vite. On aurait préféré aussi que dès le départ le budget définitif ai été consolidé avant de communiquer sur celui-ci. C’est certain. Maintenant, et compte tenu de toutes les raisons citées (retombées, création d’emplois, rayonnement..), nous sommes plus qu’impatients de voir enfin naître l’arbre aux hérons et voir briller les yeux des petits et grands, nous les preums ! Pour soutenir l’arbre aux hérons : www.arbreauxherons.fr

Publié dans : NEWS