Les plus beaux parcs et jardins de Nantes. Nous sommes chanceux à Nantes car la ville ne compte pas moins de 101 parcs ! Une ville verte, où l’on trouve aisément un parc à proximité ainsi que de vastes espaces pour se balader et se détendre.

Nantes, capitale verte

Ponctuée de plus de 100 000 arbres, au total 61 % du territoire métropolitain sont composés d’espaces naturels ou agricoles. La préservation de la biodiversité est un objectif majeur de la ville. En 2013, Nantes était d’ailleurs la première ville française à détenir le titre de Capitale Verte de l’Europe. Cette distinction européenne a récompensé 20 années d’une politique globale mêlant aménagement urbain et mobilité, lutte contre le changement climatique et préservation du patrimoine naturel.

Les plus beaux parcs et jardins nantais

Le Jardin des plantes
A deux pas de la gare, le jardin des plantes est un passage obligé lorsque l’on arrive par le train. Vieux de trois siècles, le jardin des plantes fut créé en 1807 et mettra près de 50 ans à sortir de terre. Ce parc fait voyager avec ses serres tropicales, ses aires de jeux, sa pataugeoire, l’Orangeraie et son salon de thé, ses installations artistiques.
Boulevard Stalingrad – Nantes
Tram : ligne 1, arrêt Gare SNCF

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ??????? ? ?????? (@sortiesanantes)

Le Jardin extraordinaire
Des falaises, des espèces uniques, une orientation et un ensoleillement tout à fait particulier en bord de Loire offrent un site unique, qui font d’ores et déjà de la carrière Miséry de Chantenay, un lieu extraordinaire. Ce site hors-norme a été choisi en 2016 pour créer le « Jardin extraordinaire », un jardin public ouvert sur la Loire, de 3,5 ha. Inaugurée le 28 septembre 2019, la partie Ouest du Jardin extraordinaire offre d’ores et déjà de multiples possibilités de cheminement, une cascade de 25m de haut et la possibilité de traverser le bassin en empruntant 2 passerelles. Depuis octobre 2020, un escalier géant relie le square Marcel-Schwob de la Butte Sainte-Anne au Jardin extraordinaire en contre-bas. Il impressionne les promeneurs avec ses 177 marches accrochées à la falaise.
Rue Joseph Cholet – Nantes
Tram : ligne 1, arrêt Gare Maritime

Le Jardin japonais de l’île de Versailles
Inauguré en 1987, le jardin japonais est un véritable havre de paix au cœur de Nantes. Avec ses rocailles et sa nouvelle cascade, l’ambiance japonisante évoque les jardins zen, on s’y repose à l’ombre des pagodes. On peut y visiter la Maison de l’Erdre, qui présente la faune et la flore de la rivière et on peut louer des bateaux électriques ou des canoës pour une balade fluviale auprès de Ruban Vert
Quai Henri Barbusse – Nantes
Tram : Ligne 2, arrêt Saint-Mihiel, Motte-Rouge

Le parc du grand Blottereau
37 hectares pour ce parc doté de gigantesques serres tropicales abritant une collection unique en France de plantes utilitaires exotiques : riz, coton, café, cacao, ébène, acajou, vétiver etc… Un parcours de circulation axé sur les essences exotiques, régit l’ensemble du parc, ainsi oliviers, grenadiers, eucalyptus, mimosas s’intègrent au décor avec un naturel troublant. Résolument tourné vers l’exotisme, ce parc accueille le plus grand jardin coréen d’Europe, sur près d’un hectare.
Boulevard Auguste Péneau – Nantes
Tram : Ligne 1, arrêt Mairie de Doulon

Le Parc de Procé
La ville de Nantes a racheté au début du XXème siècle ce manoir construit au début de la Révolution française et entouré d’environ 12 d’hectares de verdure. Son parc s’est étoffé au fil des années en essence de camélias, érables, magnolias, rhododendrons. De larges pelouses ombragées accueillent un public de tout âge. La voûte des vieux arbres protecteurs incite à la relaxation, au bien-être. Enfin, le manoir s’ouvre au public par l’entremise d’une galerie d’art, d’une cafétéria et d’un lieu pour que les petits puissent se distraire.
Boulevard des Anglais – Nantes
Chronobus : C6 et C3, arrêt Procé

Le Parc de la Chantrerie
Etendu sur 18 hectares, le parc de la Chantrerie est né en 1872 environ. Longeant l’Erdre sur près de 900 mètres, ce parc structuré offre de grandes perspectives ouvertes entre les bosquets. Les communs de cette propriété furent réhabilités en ferme pédagogique. La Ferme de Chantrerie est destinée à sensibiliser les enfants au niveau alimentaire et environnemental.
Route de Gachet – Nantes

Le Parc floral de la Beaujoire
Ce parc de 34 hectares a été créé en 1971. Outre son immense fontaine, cet espace résolument citoyen vaut le détour pour ses 25 000 rosiers répartis en 31 petites places, ses 12 hectares au nord dédiés aux compositions florales où vivaces et arbustes s’approprient l’espace, le jardin d’Iris, exceptionnel à la période de floraison, le jardin des Bruyères où rivalisent 65 espèces à fleurs et à feuillage, son jardin des vivaces…
Route de Saint-Joseph de Porterie – Nantes
Tram : Ligne 1, arrêt Beaujoire

Le Parc de la Gaudinière
Situé au Pont du Cens, à la lisière d’Orvault, le parc était à l’origine la propriété du château de la Gaudinière, qui le surplombe. Aujourd’hui accessible au public, le parc compte de nombreux points d’eau, entre le Cens, le ruisseau de la Patouillerie et un étang. On peut aussi se désaltérer grâce à sa fontaine Wallace !
Carrefour Patouillerie – Robert Schuman
Pont du Cens – Nantes

Photo de couverture, le jardin des plantes par www.vjoncheray.fr