Mis au point par l’Espagnole Carmen Hijosa, le Pinatex, fabriqué à partir de fibres de feuilles d’ananas, se veut une alternative écologique au cuir animal. Cette belle matière ayant tout du beau cuir, est un produit qui gagne à être connu…

Ce procédé est clairement révolutionnaire et, pourtant, il est directement inspiré d’une méthode pluricentenaire aux Philippines. Comme le souligne 20 Minutes, la fibre des feuilles d’ananas était déjà utilisée au 16è siècle par les artisans locaux pour fabriquer des vêtements destinés aux femmes…

La fibre d’ananas est si proche du cuir animal qu’elle permet de fabriquer tout type de vêtements et d’accessoires de maroquinerie : des portefeuilles, des vestes, des sacs… Bon pour la mode et la vie animale donc, mais aussi excellent pour la nature et l’écologie. Pourquoi ? Parce que l’élevage, comme le tannage du cuir, ont des effets particulièrement néfastes sur l’environnement…

Kimya-Maroquinerie vous propose par exemple ce sac besace “SOLIDOR” composé en fibre végétale  d’ananas PINATEX. Il se décline en 6 coloris pour hommes ou femmes et fabriqué à Saint-Malo. 

« Sachant qu’il y a 13 millions de tonnes de déchets de feuilles dans la production d’ananas chaque année, si on le valorisait l’ensemble, le Pinatex pourrait remplacer de moitié le marché du cuir mondial. »


KIMYA-MAROQUINERIE 
Tel : 06 32 65 26 97
Email : contact@kimya-maroquinerie.fr
Site web : https://kimya-maroquinerie.fr

Publié dans : NEWS