A Nantes, on ne parle pas le français, on parle le nantais ! Un subtil mélange de français et de mots et d’expressions typiques de la région, parfois très imagés. Il existe d’ailleurs un livre sur ce sujet : “Parlez-vous le nantais” par Paul Eudel. Faisons le tour ensemble des expressions que l’on ne peut entendre qu’à Nantes, la cité des Ducs.

Le Pochon

Définition : Un sac, un sachet et plus globalement tout ce qui sert à transporter des trucs.
Exemple : “Auriez vous svp un pochon afin de ranger mes courses”

Crébillonner

Définition : Faire les boutiques, du shopping
Exemple : “J’ai crébillonné toute l’après-midi, mes pochons sont pleins !”

Le ramasse – bourrier

Définition : Petite pelle servant à ramasser la poussière à l’aide du balais
Exemple : “J’ai balayé tous les confettis de la fête d’hier soir mais je ne retrouve pas le ramasse-bourrier pour les mettre à la poubelle.”

Être rendu

Définition : Être arrivé quelque part.
Exemple : “Je suis rendu à Commerce et attend mes amis depuis 3 plombes sous la pluie”

Embaucher

Définition : Commencer sa journée de travail.
Exemple : “J’embauche à 9h au boulot et finirai à 17h”

Laver la place

Définition : Faire le ménage chez soi.
Exemple : “Ma mère débarque ce soir, je dois laver la place avant l’inspection générale !”

Être beurré comme un p’tit Lu

Définition : Avoir une peu (beaucoup) trop bu.
Exemple : “Je suis allé dans ce nouveau bar à bières et je suis ressorti trois heures plus tard, beurré comme un Petit LU, j’te raconte pas”

Conserver

Définition : Patienter (ne pas raccrocher) au téléphone.
Exemple : “Conservez svp, le temps de consulter le planning et vous proposez un rendez-vous”.

Mouiller

Définition : Pleuvoir.
Exemple : “Il mouille, heureusement que j’ai emporté mon parapluie dans mon pochon”.

Publié dans : NEWS