La métropole nantaise voit sa réputation écornée dans le dernier classement des villes les plus sûres de France publié par Le Parisien.

59ème sur 119

Malgré son charme incontestable et son ambiance animée, Nantes déçoit en se plaçant à la 59ème position sur 119 dans ce classement. C’est un revers qui entache l’image de la ville, pourtant appréciée pour son art de vivre et sa vitalité.

L’exemple de Montauban, première ville classée d’Occitanie.

« La police municipale montalbanaise, actrice majeure de la sécurité au niveau local, aprocédé à 4 400 interventions en 2022, dont 40% concernant le Code de la route et 30% la tranquillité publique », détaille la municipalité dans un communiqué faisant état de ce classement.

Et d’ajouter en insistant sur la vidéoprotection  : « Ce sont des chiffres en hausse par rapport aux années précédentes, qui témoignent de l’importance de son impact sur la sécurité publique locale aux côtés de la police nationale et des services de justice. Les policiers municipaux peuvent compter dans leur quotidien sur le Centre opérationnel de supervision urbaine, outil précieux qui bénéficie d’un déploiement accru de la vidéoprotection en ville.

Quelle est la méthodologie ?

Pour établir ce classement, le journal national a analysé les chiffres de la délinquance des 119 villes françaises de plus de 50 000 habitants, issus du Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI).

Agressions, vols, cambriolages ou encore nuisances du quotidien comme le trafic de stupéfiants ont été recensés. Des faits signalés aux forces de l’ordre. 

Lire : Nantes en chute libre du top des villes où il fait bon vivre

Pendant ce temps là…

Il y a ce que vivent les nantaises :

Et ce qui est dit dans la “presse”

Publié dans : NEWS